Pages Navigation Menu

Retrouvez mes photos, des conseils pratiques et des tests de matériel.

Sortie parapente à Ceillac

Sortie parapente à Ceillac

Au cours d’un séjour de 5 semaines dans les Alpes françaises, j’ai eu la chance de faire un vol en parapente biplace sur le magnifique site de Ceillac dans le département des Hautes-Alpes.  Ceillac est situé dans le Queyras et propose un cadre authentique, idéal pour un séjour sportif, avec de nombreuses activités de hautes montagnes à proximité. L’un des atouts majeurs du spot de parapente de Ceillac est de pouvoir décoller et atterrir pratiquement du même endroit grâce aux courants thermiques qui y sont présents. Les amateurs de parapente seront donc comblés par le site, qui offre en plus des paysages tous plus magnifiques les uns que les autres.

Après une chaude journée, complètement sans nuages, le rendez-vous est pris avec Damien Lacaze, électrotechnicien chez EDF et moniteur de parapente depuis plusieurs années (son site web), et qui se proposait de m’initier à ce sport qui reste assez méconnu, mais pourtant bien établit dans ma région natale. Les conditions de vol s’annoncent optimales d’après les experts, et cela devrait être encore plus incroyables pour réaliser quelques images en vol! Damien a déjà plusieurs longs voyages en parapente à son actif et de nombreuses compétitions réalisées en Europe. J’avais donc un pilote d’expérience, qui allait me faire découvrir mes Hautes-Alpes vues du ciel!

Le site pour le départ du vol

Le site pour le départ du vol

Je retrouve Damien à Guillestre et on monte jusqu’à Ceillac avec une troupe de parapentistes enjoués et prêt à voler dans l’un des plus beaux spots de voile du département. Pour celles et ceux qui ne sont jamais allés dans cette partie des Alpes, la route qui mène dans le Queyras est des plus étroite, mais vaut le détour! Un long parcours sinueux à flanc de montagne, pour arriver ensuite dans des vallées plus magnifiques les unes que les autres. Une fois arrivé à Ceillac, il faut encore prendre un petit chemin pour se rendre sur le site de départ. En temps normal on atterrit un peu plus en bas, à cause du vent, mais ce jour la il fut possible de décoller et atterrir exactement à la même place! (donc pas besoin de faire des allers retours en voiture!)

Après un petit briefing de mon guide, je m’installe dans la nacelle biplace, prêt à sauter (et prendre des photos, Bien sûr!). Je m’attendais à ce qu’une fois en vol, je sois un peu plus secoué, mais au final, le vol était étonnamment stable! Nous voilà partit pour près d’une heure dans les airs, à découvrir le Queyras d’un angle complètement inédit.

Je n’avais pas prévu de faire de telles photos au cours de mon séjour en France… Je n’avais donc pas pris avec moi de vrai grand angle (ma 16-35mm). Mais la 24-70mm s’est finalement avérée être très appropriée, surtout pour faire quelques cadrages un peu plus serrés sur certains sommets ou points d’intérêts. Il a fallu réduire un peu la valeur des tons bleus, très présents en montagne, afin de redonner cette chaleur typique des chaudes journées d’été.

J’espère réaliser d’autres photos vues du ciel prochainement, en parapente, an avion, ou pourquoi pas avec un drone!

Pour aller plus loin :